Carotte et feijoa


Le feijoa c'est quoi ? C'est ce que tout le monde commence toujours par nous demander.
Le feijoa c'est un fruit, qui provient du Brésil (à ne pas confondre avec le feijaõ : le haricot pour faire la feijoada).

Le fruit a la forme du kiwi, un peu, vert très clair, l'intérieur est très joli et granuleux pour la partie non transparente.

mardi 9 février 2016

tatin ou tarte ?

Comme on veut pour l’échalote !


Graissez un moule à manquer,
pour une tatin :
  Épluchez 350g d'échalotes environ.  Faites-les revenir dans du beurre ou de l'huile  à feu vif  3 à 5 minutes, puis déglacez avec du vinaigre balsamique (2 bonnes cuillerées à soupe sans problème).

déposez artistiquement les échalotes en soleil, versez le jus puis déposez dessus une pâte brisée ( maison tant que faire ce peut : tu peux ainsi y adjoindre un peu de poivre moulu et des feuilles de thym de ci de là.)
Au four 20 minutes/25 th.7 ( 180/200°).

pour une tarte :
 Pour la pâte, je fais 50g de farine de sarrasin AB, 100g de farine d'épeautre T80 AB, 100g de farine de blé T80 AB, 125g de beurre demi-sel AB.
je fais fondre du bout des doigts le beurre comme pour le froisser et l'amalgamer à la fois avec la farine. Surtout ne pas malaxer : ça chasse l'air et la pâte deviendrait dure, trop solide sous la dent.
ajouter un peu d'eau. Constituez, du bout des doigt toujours, une boule.
Laissez reposer.
 Épluchez350g d'échalotes environ.  Faites-les revenir dans du beurre ou de l'huile  à feu vif  3 à 5 minutes, puis déglacez avec du vinaigre balsamique (2 bonnes cuillerées à soupe sans problème).
Préchauffez votre four environ 200°.
Déposez une feuille de papier cuisson, graissez-la.
Étalez ensuite la pâte sur la feuille de cuisson huilée ( je badigeonne avec un pinceau) et installez le tout dans le moule en le fonçant légèrement.
Mettez au four th.7 à pré-cuire 10min.
disposez bien serrées les échalotes puis versez le jus de cuisson/déglaçage.
passez au four comme pour la tatin 20 à 25 minutes th 7.

Bonne app!
(je pique une photo sur le net qui ressemble à ce que ça donne)


mini choï

sauté de mei qing choï façon shop suey /par personne

 1petit chou chinois (1 pour 1 à 2 personne/s, selon l'accompagnement important ou non de riz ou autres)
1cuil.à soupe d'huile d'arachide ( olive si allergie)
1cuil.à café de sauce soja (tamari, en biocoop pour les allergique au gluten)
1 cuil. à soupe de sauce d'huître.
1 dent d'ail (pour 1 à 2 pers. qu'on peut remplacer par de l'aillet)
1 petit oignon.
facultatif : 1 cm de gingembre frais

Épluchez l'ail, l'oignon et taillez les finement.
Rincez puis débitez le chou en larges lanières (n'ôtez que la tige centrale rigide du dessous, gardez bien les côtes et les feuilles tout se mange).
Si vous décidez de mettre du gingembre : pelez-le et tranchez le très finement.
Posez sur un feu vif une grande sauteuse, versez l'huile, dès qu'elle est bien chaude, versez les oignons, tournez un peu avec une grande cuillère de bois (1 à 2min), dès qu'il commence à se colorer légèrement ajoutez le chou et le gingembre, tournez une ou 2 minutes puis versez l'ail, la sauce soja et d'huître.
Enrobez les légumes de la sauce (toujours à feu vif) une bonne minute. C'est prêt.
à servir avec un riz parfumé au jasmin (ou riz thaï).

Vous pouvez si vous avez du poulet le mettre au même moment que l'oignon ( il faut faire des tranches très fines, de la taille d'une petite bouchée en longueur et d'un demi centimètre de large).
Pour du poisson, toujours taillé finement, c'est à mettre au même moment que le chou.



salade de choux chinois
pour 4 personnes ( 15min de cuisson/2-3h de macération)

des petits choux chinois
1à 3piments rouges secs
1 cuil.à café de poivre ( noir ou long ou du séchuan)
4cuil.à soupe d'huile d'arachide
1 cuil.à soupe de sucre en poudre
2 cuil.à soupe de sauce soja
4 cuil.à soupe de vinaigre
3 gousses d'ail ou 3 gros brins d'aillet
1 cuil.à soupe d'huile de sésame ( grillé pour le top du top)
sel
Coupez les choux en lanière large, plongez les dans de l'eau bouillante, dès la reprise de l'ébullition, sortez les et égouttez-les et déposez-les par la suite dans un saladier.
Faites revenir les piments et le poivre dans l'huile d'arachide jusqu'à se que les piments brunissent.
Filtrez l'huile au dessus des choux.
Enfermez les piments et grains de poivre dans une gaze et enfouissez la dans le chou.
Dans un ramequin, délayez un peu de sel et une cuillère à soupe de sucre avec la sauce soja et le vinaigre.
Ajoutez l'ail pelé et pressé ( ou l'aillet propre et finement ciselé) et l'huile de sésame.
Mélangez bien et versez sur les choux.
Laissez macérer 2 à 3h au réfrigérateur.
Au moment de servir otez la gaze contenant les épices et brassez à nouveau la salade de chou.

lundi 8 février 2016

Tu pleures ? Non je pèle les oignons.


Quoi faire de trop d'oignons ? (et là vu la taille de nos oignons, tu pleures hahaha).

une soupe à l'oignon :
Temps de préparation : 25 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes
Ingrédients (pour 4 personnes) : - 4 gros oignons (enfin équivalent à 350/400g...on va dire une bonne dizaine des nôtres)
- 50 g de beurre
- 1 cuillère à soupe d'huile
- 1 cuillère à soupe de farine
- 25 cl de vin blanc
- 1 l d'eau
- sel, poivre,
- 6 tranches de pains de mie
- 100 g de comté râpé

Préparation de la recette :
Pelez et émincez les oignons, faites-les revenir dans le mélange beurre, huile.
Saupoudrez le mélange de farine, mouillez d'eau chaude et de vin blanc et assaisonnez.
Couvrez et laissez bouillonner doucement pendant 20 minutes.
Faites grillez le pain, disposez chaque tranche dans le fond de 4 petits bols individuels supportant le passage au four.
Saupoudrez d'un peu de fromage râpé. Versez la soupe par-dessus.
Saupoudrez à nouveau de fromage et faites gratiner.




Autre idée, faire une fondue d'oignons ou d'échalotes (voire une compotée, avec un peu de miel : à servir avec du chèvre.)
Enfin, ne pas hésiter à remplacer une partie des oignons par des échalotes dans des recettes basiques: c'est plus parfumé.

silencieux ... plus pour longtemps

Après 2 mois sans rien publier, nous allons vous dévoiler ce à quoi nous nous attelions...
notre logo !
nous n'en avions pas depuis 5 ans que nous sommes installés.
alors le voici

dimanche 7 février 2016

février 2016

Bonjour
Février, le mois le plus froid de l'année (mouhaha) est là, et un joli 11° ce matin...pfff.
N'importe nawak ma bonne dame.
Après avoir perdu à cause du "trop chaud" pour la saison la plupart de nos salades (pucerons et brémia en pagaille), nous avons vu les peu qui restaient monter à graine.
Youpi.
Espérons que les séries suivantes arrivent enfin dans votre assiette plutôt qu'au compost.
Le mois de février, d'habitude, c'est le mois où on se repose de force : parce que le gel, parce que la neige...
Là, non.
C'est le mois où les manques s'annoncent : bientôt la fin des courges...
Fin des oignons (ne restent que les riquiqui, ils sont bons, mais fastidieuses tâches que de les éplucher).

On espère que les semis de radis vont vite arrivés désormais.
Tout comme l'aillet!

Thom a taillé l'ensemble des kiwis.
Planté les navets et pommes de terre primeurs pour le printemps ainsi que les choux raves et mei qing choï.
On attend les betteraves avec impatience.
Les oignons nouveaux sont  doucement en train de faire de belles feuilles.
Ils nous restent encore des carottes, des choux et des poireaux en terre.
Notre citronnier donne gentiment mais régulièrement (plus d'une soixantaine de citrons passés entre les paniers et le marché! dont 13 d'un coup pour La tonnelle à vins pour faire une lemon curd du tonnerre)
de Carotte et Feijoa #local #bio #gourmandise

Voilà pour l'état des récoltes.
Pour le reste :

Nos haies ont fait peau neuve côté route...: plein de vieux arbres qui menaçaient de tomber sur la route (pas merci la dde qui année après années au lieu de couper l'herbe, racle la terre et coupe les racines, fragilisant un peu plus chaque fois nos arbres).
C'était triste.
Mais !
Demain, une nouvelle haie se fait planter côté sud tout le long du vieux verger.

Allez pour finir, c'est très tardif mais on a jusqu'à la fin de l'année 2016 pour vous la souhaiter bonne, joyeuse, conviviale et constructive.
Alors hop, c'est ce que nous faisons bien sûr.
Plus d'image dès qu'on cassera notre tire-lire pour un nouvel objectif photo pas tout rayé !
en attendant voici ce qu'on peut faire avec nos légumes (merci les photos de la Tonnelle à vins !)

à très bientôt.